Royal Mer : l’artisan tricoteur

Installé au cœur du Pays Nantais, l’atelier de Royal Mer joue la carte de la qualité en s’affranchissant des diktats de la surproduction. Les collections, comme celle de cet hiver, sont donc mûrement réfléchies avant que les esquisses des stylistes soient confiées aux mains expertes des techniciens de la maille pour la confection.

Ici, on prend son temps avant de mettre en production un modèle car il n’est pas question de déroger à la tradition pour confectionner une maille haut de gamme avec des finitions exemplaires. Il faut dire qu’à tous les postes de l’atelier, on retrouve des savoir-faire qui se transmettent via un apprentissage patient et assidu. C’est ainsi que l’on procède dans cet atelier dédié à la maille depuis plus de 70 années. Hervé Coulombel, qui préside aux destinées de la marque, aime à dire : “Nous sommes des artisans tricoteurs et notre savoir-faire se transmet de génération en génération tout en restant fidèles à nos valeurs et à notre engagement pour la qualité”.

La nouvelle collection hommes ne renie pas ses racines bretonnes avec les pulls marins en pure laine vierge avec le boutonnage sur l’épaule ou un col rond style uniforme. Le modèle Bono, du nom de la célèbre rivière morbihannaise, se distingue par sa maille en point ottoman qui forme, en relief, les rayures horizontales de ce pull marin en pure laine mérinos. Le coton est l’autre matière utilisée par l’atelier pour le pull à col roulé Sidoine. On remarque également l’apparition de l’alpaga pour un pull au col camionneur avec une fermeture par zip.
Pour les femmes, Royal Mer nous propose le pull Carrick en alpaga couleur écru ou Navy que l’on porte oversize avec son col cheminée haut et des emmanchures tombantes. La laine mohair fait également son entrée dans cette nouvelle collection avec le modèle Anceline qui se porte oversize avec ses épaules tombantes. Pour une ambiance plus cocooning, Royal Mer propose le superbe pantalon Ellez en laine mérinos extra fine avec ceinture élastiquée et cordon de serrage. Pour adopter une allure plus féminine à l’extérieur, il vous reste la robe longue évasée Amarande composée à 50 % de laine et à 50 % d’acrylique.

Et si le look marin vous est indispensable, rassurez-vous, les traditionnelles, mais originales marinières, sont toujours au rendez-vous ainsi que les pulls marins bicolores ou aux rayures originales comme le modèle Tiphaine pour femme qui joue avec les deux motifs.

www.royal-mer.com

Partagez cet article :