Blanc Bonnet : nouvelle collection Éco-Fibres

Engagée depuis des années dans le fabriqué en France, la marque Blanc Bonnet l’est également pour la sauvegarde de notre environnement, de nos savoir-faire et des filières d’approvisionnement. Sa nouvelle collection baptisée Éco-Fibres en est le parfait exemple.

Corinne Gaudic est à la tête de Blanc Bonnet et des Ateliers Peyrache depuis 2015 et, le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle ne ménage pas sa peine pour mettre en avant le fabriqué en France et les savoir-faire d’un atelier de tricotage né en 1871 (lire l’article complet sur les Ateliers Peyrache).
Pour cet hiver 2020/2021, la marque Blanc Bonnet nous propose de la suivre dans sa quête d’éco-responsabilité avec sa collection baptisée Éco-Fibres entièrement confectionnée en France. Si ces nouveaux bonnets apportent, bien entendu, confort et chaleur, ils sont aussi une manière, pour nous consommateurs, de prouver notre engagement auprès d’une cause juste et des entreprises françaises. Corinne a choisi trois manières d’exprimer l’éco-responsabilité à travers trois gammes distinctes : Les Upcyclés, Les Recyclés et Les Laines Mérinos Françaises. Trois façons de montrer un principe cher à Corinne qui aime à dire que “le meilleur déchet est celui que nous ne produisons pas”. À noter que chaque modèle porte le prénom d’une personnalité inspirante et liée de près à la protection de l’environnement.

La gamme Les Upcyclés est née après la découverte de bobines de différents fils et de tissu polaire dans les stocks des ateliers. Corinne décide alors d’utiliser ces matières premières laissées en sommeil et destinées à la déchèterie pour créer une série limitée de trois modèles : le Alexandra – petite-fille du commandant Cousteau – en coton upcyclé à 100 % ; le Mélanie, tricoté à partir de fins de bobines de fil 100 % acrylique et doublé avec des fins de rouleaux de tissu polaire, fait référence à l’actrice Mélanie Laurent engagée auprès de la cause environnementale aux côtés de Greenpeace ; le Jacques-Yves est un hommage direct au célèbre commandant Cousteau et à sa Calypso.

Pour Les Recyclés, Corinne a utilisé des fils fournis par Les Filatures du Parc. Parmi ces bonnets recyclés à partir de coton et de jeans, on retrouve le modèle Nicolas en référence à l’ancien ministre de l’Ecologie ou le Yann du prénom du célèbre photographe et réalisateur Yann Arthus-Bertrand.

Enfin, le modèle Les Laines Mérinos Françaises porte le prénom de l’actrice Marion Cotillard qui soutient les actions de Alter Eco et de Greenpeace. Ce bonnet à pompon est en pure laine mérinos tondue, nettoyée et filée en France et tricoté en trois coloris écru, gris et marron. Rappelons que cette laine est souvent considérée comme un déchet et vouée à la destruction. Le bonnet étant un incontournable des vestiaires féminins et masculins, autant qu’il évoque quelque chose de concret et d’inspirant !

www.blanc-bonnet.fr

Partagez cet article :