Virginie Fleuriel : pour une peau protégée tout l’été

Aujourd’hui, se protéger du soleil est une nécessité. Pour toutes celles qui ne sont pas assez scrupuleuses sur l’utilisation de bonnes crèmes solaires adaptées, il existe dorénavant des maillots de bain anti UV très efficaces. Ceux de Virginie Fleuriel sont en plus très beaux !

Ce n’est pas un mythe : les ultraviolets sont dangereux pour notre peau. Et même si nous sommes de plus en plus nombreux à en prendre conscience, les cancers de la peau détiennent un triste record, celui de la plus importante progression depuis 20 ans, avec une augmentation en Europe de 5 à 7 % par an.
Ces chiffres sont une réalité pour Virginie Fleuriel. En effet, après avoir subi trois opérations de mélanomes et perdu sa maman des suites d’un cancer, la créatrice décide de lancer sa marque éponyme de maillots de bain anti UV, destinée aux femmes ayant subi un cancer et à toutes celles qui font attention à leur peau et à leur santé. Malheureusement, encore aujourd’hui, lorsque l’on évoque les maillots anti UV, on s’imagine des vêtements hyper couvrant, dénués de toute forme d’esthétique, de chic ou de glamour.

Depuis 2018, Virginie Fleuriel nous prouve que l’on peut se protéger tout en étant belle sur la plage. Ses maillots de bains sont bien coupés, élégants et féminins. Que l’on opte pour les une pièce ou les ensembles, on appréciera les épaulettes officier, les boutons décoratifs, les fermetures à glissière, les broderies, les ceintures qui soulignent joliment la taille… Bref, tous ces détails et finitions qui font le chic de ces maillots anti UV.

Pour le choix capital des matières, Virginie se tourne vers un fabricant ardéchois, déniche ses accessoires en Rhône-Alpes et Normandie et, pour la fabrication, fait appel à un atelier parisien. L’innovation textile réside dans la qualité : des matières Oeko Tex Standard 100 qui excluent toute substance nocive pour votre peau avec un indice de protection UPF 50 +. Pour rappel, UPF signifie Facteur de Protection Ultraviolet et renvoie à la capacité du tissu à en repousser les rayons. L’UPF 50+ désigne actuellement la plus grande capacité obtenue. En plus de sa protection, ce tissu ardéchois offre un effet seconde peau respirant pour un séchage ultra rapide en moins de 3 minutes et une résistance au chlore et à l’eau de mer (après 60 heures de bain, les maillots perdent seulement 17 % d’élasticité contre 70 % pour une structure maillée traditionnelle)…
Chez Virginie Fleuriel, on ne badine donc ni avec la qualité, ni avec votre sécurité, ni avec votre féminité. Des arguments qui ont séduit de nombreuses femmes à travers le monde, mais également l’enseigne Decathlon chez qui l’on peut dorénavant retrouver certains modèles de la marque Virginie Fleuriel. Enfin sachez, que pour chaque vente effectuée sur le site, 2 euros sont reversés à la recherche à Gustave Roussy qui est le premier centre européen de lutte contre le cancer.

www.virginiefleuriel.fr

Partagez cet article :