Une sneaker signée Le Coq Sportif x Vétra

Cette nouvelle sneaker made in France signée Le Coq Sportif en collaboration avec Vétra et sa fameuse toile moleskine bleu Bugatti est le fruit de la rencontre de deux savoir-faire pour une chaussure qui peut très vite devenir iconique…

On ne présente plus les maillots et tee-shirts Le Coq Sportif que portent de grands athlètes comme Tony Yoka, Esteban Ocon ou Clarisse Agbegnenou. Si toute la gamme textile est entièrement tricotée et teinte dans l’Aube sur le site historique de la marque à Romilly-sur-Seine, elle reste pour l’heure confectionnée au Maroc chez un partenaire de longue date. C’est donc au niveau des chaussures de sport que l’on trouve les produits totalement made in France et éco-conçus à l’instar, par exemple, de la gamme Végétale.

Pour son tout nouveau modèle baptisé Tennis Vétra, la marque a fait appel à une entreprise familiale créée en 1927 à Paris et spécialisée dans le VETement de TRAvail, ce qui lui vaut son nom si facile à retenir. Depuis toujours utilisatrice de cette fameuse toile moleskine pour la confection de ses vêtements de travail, il était donc logique de la retrouver pour cette collaboration autour d’une sneaker unisexe imaginée par les deux entreprises centenaires et résolument attachées à leur savoir-faire respectif. Les équipes de conception et de style des deux marques se sont naturellement rencontrées avec l’envie de réunir leur ADN sur un produit facile à porter aux finitions parfaites, comme les détails de couture et de fil sans oublier les logos brodés. Côté confort, on retrouve une doublure et une semelle intérieure en cuir. La semelle extérieure en caoutchouc injecté est montée dans la Sarthe à proximité de l’usine Vétra dirigée par Richard et Édouard, la quatrième génération des Beerens.

Pour les puristes et les collectionneurs de sneakers, cette Tennis Vétra est numérotée et vendue 130 euros sur le site et les points de vente du Coq Sportif.

Pour rappel, Le Coq Sportif est la plus ancienne marque de vêtements de sport au monde. Son histoire est liée à celle du sport mondial. Quelques dates suffisent à montrer toute son implication auprès des athlètes :
• 1951 : maillot officiel du Tour de France
• 1975 : Arthur Ashe est le premier athlète noir à remporter Wimbledon
• 1976 : impossible d’oublier le maillot des Verts lors de la finale de Coupe d’Europe des Clubs Champions
• 1981 : septième Grand Chelem de l’équipe de France de rugby
• 1983 : Yannick Noah remporte Roland Garros
• 1986 : Maradona brandit la Coupe du Monde de football
• 2001 : Justine Henin atteint la finale de Wimbledon à seulement 19 ans
• 2017 : récemment couronné Champion Olympique à Rio, Tony Yoka devient un athlète Le Coq Sportif
• 2018 : la marque devient l’équipementier de Renault F1 et, aujourd’hui, d’Alpine F1.

www.lecoqsportif.com

Partagez cet article :