SYE : l’heure à la française

La marque française SYE nous propose deux modèles de montre, l’un automatique et l’autre doté d’un mouvement hybride méca-quartz. Montés en France avec des bracelets innovants réalisés dans un atelier parisien labellisé EPV, ces deux garde-temps vont faire le bonheur des sportifs élégants.

Créer une nouvelle marque de montres sur notre sol est un sacré challenge, d’autant que de nombreux savoir-faire sont réservés au très haut de gamme ou ont totalement disparu. Pourtant, ce challenge vient d’être relevé avec succès par Arnaud Pézeron, fondateur de la marque SYE. Amoureux des belles mécaniques, il a voulu transposer cette passion sur ses deux créations fortement inspirées de la course et des circuits auto/moto. Start Your Engine est l’annonce faite par le commissaire de piste aux coureurs. SYE est dorénavant l’annonce faite aux amateurs de belles montres. Vendus en préventes, les deux modèles baptisés Mot1on sont montés chez Humbert-Droz dans le Doubs à partir d’un boîtier usiné en Asie, comme beaucoup de marques renommées helvétiques…

Reste que cet usinage très particulier réclame un vrai savoir-faire quasiment disparu sur notre territoire, d’autant que les Mot1on possèdent une boîte composée de 5 éléments dont le fameux fond Fastback™ qui permet de changer de bracelet en quelques secondes. La précision de cet usinage doit être parfaite pour permettre de maintenir le bracelet en place sans les traditionnelles cornes et avec un ajustage au micron pour qu’il épouse la carrure de la boîte. Bien en amont de cette originalité architecturale, il fallait trouver le fabricant de bracelet capable de relever le défi et d’insérer le système Fastback™ dans un cuir de veau français Novonappa de la tannerie Haas. C’est donc l’atelier parisien Jean Rousseau qui s’est acquitté de cette tâche ainsi que de la pose de la boucle déployante en acier inoxydable brossé.

Voilà pour l’extérieur qui cache selon le modèle, soit un mouvement mécanique automatique Miyota 8217, soit un mouvement hybride méca-quartz Seiko VK64 pour la version chronomètre. Ce mouvement est certainement l’un des plus étonnants de sa génération puisque certaines de ses fonctions réagissent comme sur un mouvement mécanique. Sa seconde centrale bat au rythme de 1/5e de seconde et l’ensemble du dispositif retrouve instantanément sa position initiale d’un seul appui sur le poussoir positionné à 4 h.

Les deux modèles possèdent des caractéristiques communes comme les aiguilles diamantées avec revêtement Super Luminova au-dessus d’un cadran brossé. L’ensemble est protégé par une glace saphir traité anti-reflets. Étanches à 50 m, ils sont garantis 2 années et vendus exclusivement sur le site de la marque en précommande jusqu’au 15 novembre au prix de 550 € (au lieu de 850 €) pour le chronomètre et de 650 € (au lieu de 999 €) pour la version mécanique.

www.syewatches.com

Partagez cet article :