Peugeot Metropolis : le scooter 3 roues fabriqué en France

@William Crozes ContiArt

Directement sorti de l’usine de Mandeure dans le Doubs, le nouveau Metropolis vise directement le segment des scooters premium. Pour cela, il se devait de proposer des arguments dignes de ce challenge très relevé du fait d’une concurrence acharnée entre les marques. Au premier coup d’œil, le Metropolis semble avoir pleinement transformé l’essai, le Lion est de retour !

Sur ce segment très prisé des trois roues de 400 cc, l’heure n’est plus au choix entre performances, confort et technologie embarquée. Une nouveauté doit répondre à tous ces critères et même en proposer de nouveaux pour élever le standard en la matière. C’est ce que viennent de réaliser les ingénieurs, dessinateurs et techniciens de chez Peugeot avec cette nouvelle mouture du Metropolis dont la première version a été lancée en 2013. L’esthétique de ce trois roues est immédiatement identifiable avec notamment des lignes hyper tendues, les fameux Leds avant en dents de lion et une calandre directement issue de l’univers automobile Peugeot. Sa carrosserie abrite un coffre de 17 litres sous la selle, l’emplacement idéal pour un casque jet ou une sacoche d’ordinateur portable. Un coffre arrière complémentaire permet de ranger un casque intégral, tous les deux étant à fermeture électrique. Côté pratique, le pilote dispose d’une boite à gants pour le téléphone avec prise 12 V ou USB selon le modèle Active ou Allure.

Côté dynamique, le Metropolis est motorisé par un puissant 400 cc de 36 ch à 7 250 tr/mn développé à Mandeure et répondant à la norme Euro 5. Il dispose d’un système de contrôle de traction très sécurisant avec trois modes (Urbain, Sport ou Off) en fonction des conditions d’adhérence et du style de conduite. Très sobre, sa consommation est estimée à 3,9 l/100 km pour une autonomie d’environ 300 kilomètres, permettant à ce nouveau scooter d’être facilement utilisé en parcours interurbain. Sachez également que cette version à trois roues est accessible aux possesseurs du permis B après une courte formation obligatoire. Le freinage est assuré par un double disque à l’avant et un disque arrière, l’ensemble étant piloté par un ABS et couplé à un répartiteur avant/arrière commandé par la pédale de frein. Lors d’un freinage d’urgence, le système déclenche automatiquement les warnings en plus du stop et il s’éteint automatiquement après la phase de freinage.

Le tableau de bord est également inspiré de l’univers automobile Peugeot avec un écran TFT central de 5 pouces encadré par les deux compteurs, vitesse et tour minute. L’écran TFT regroupe toutes les informations indispensables à la conduite et l’entretien du scooter. Il équipe les deux versions Active et Allure. Pour cette dernière, Peugeot a rajouté la connectivité i-Connect qui permet d’interfacer son Smartphone et, grâce à l’application dédiée, de régler son scooter et de préparer son voyage avant de monter dessus. Il y a bien évidemment une fonction de guidage sur l’écran avec des indications virage par virage, la direction à prendre, la distance jusqu’à l’intersection, etc.

La version Active est l’entrée de gamme proposée à 8 999 € et la version Allure avec son i-Connect, un tapis de coffre, des embouts de guidon chromés, une prise USB, des roues noires et brillantes et des rétroviseurs premium est affichée à 9 699 €. Les deux sont disponibles dès maintenant en concession avec la technologie Smart Key permettant un démarrage sans contact. Elles seront accompagnées d’une version Sport pour 2021.

www.peugeot-motocycles.fr

Partagez cet article :