Paï : la paille organique

Interdites à la vente, les pailles plastiques, grand fléau de la nature, manquent cruellement lorsqu’on veut servir un cocktail à des amis ou faire plaisir à un enfant. Heureusement, de jeunes Basques nous sauvent avec la paille organique Paï.

Sandrine et Patrice, deux passionnés de surf, découvrent les pailles en bambou lors d’un voyage en Thaïlande. L’idée naît et Pat le bricoleur du couple décide de fabriquer ses propres pailles, mais à condition de trouver le bambou en France. Coup de chance, cette plante invasive pousse très bien sans pesticides au Pays Basque. Le couple propose alors aux mairies et aux propriétaires un échange : l’entretien d’une parcelle contre la récupération des bambous coupés.

La matière première collectée, ils s’installent au-dessus de la forge d’un ami surfeur pour récupérer la chaleur et faire sécher les pailles après un assainissement de 40 minutes à la vapeur. Chaque paille est unique et l’atelier propose même de la personnaliser en pyrogravure avant qu’elle soit emballée dans un petit sac cousu localement. Idée cadeau éco-responsable, ces pailles réutilisables sont une aubaine pour le consommateur comme pour de nombreux restaurants et hôtels qui l’ont bien compris en passant commande chez Paï.

On ne le dira jamais assez, le plastique nous tue à petit feu et les 15 millions de pailles plastiques utilisées en France représentaient un véritable danger pour les océans. La paille Paï nous apporte une solution saine, efficace, réutilisable et bien plus décorative qu’un bout de plastoc plongé dans notre cocktail.

www.les-pailles.com

Partagez cet article :