Nouvelles collections Lordson

Quelle que soit la situation, que vous portiez un jeans ou un costume, la chemise est la pièce qui va vous démarquer et affirmer votre personnalité. C’est sur ce créneau que s’est établie la réputation des chemises Lordson qui sont entièrement confectionnées dans le Berry.

Dans le monde de la mode, les marques françaises ont toujours su tirer leur épingle du jeu par la qualité de leur confection, le style et l’emploi de matières haut de gamme. L’histoire de Lordson illustre parfaitement cette quête de l’excellence, même si elle a connu des fluctuations au fil des différentes reprises depuis sa création dans les années 1930.

Lorsqu’elle entre dans le giron de l’atelier Confection Boischaud Nord, dirigé par Richard Boireau, la marque Lordson ne représente plus qu’une infime partie du chiffre d’affaires de l’atelier d’Écueillé près de Tours. Il faut dire que le CBN travaille à façon pour de nombreuses marques françaises et étrangères venues là pour profiter de son expertise et faire confectionner des vêtements haut de gamme. “Ici, nous réalisons ce que les autres ne savent plus faire ou ne veulent plus faire”, se plait à souligner Richard lors de notre visite. “Nous avons fréquemment des commandes qui défient l’imagination avec des montages très compliqués que nous ne pouvons réaliser qu’à la main et avec des collaborateurs possédant un important bagage technique et manuel”, dit-il avec une lueur d’admiration dans l’œil pour ses collaborateurs lorsqu’il passe tous les matins pour les saluer un à un.

C’est dans ce contexte d’excellence que Richard Boireau et son équipe ont décidé de donner un nouvel élan à la marque Lordson avec cette nouvelle collection baptisée 1926 By Lordson en référence à la date de création du premier atelier situé en Alsace. Élégante, elle vise l’excellence et mise sur des matières nobles dans le respect des traditions : la popeline, le coton égyptien, le lin ou encore le tissu double retors à la grande robustesse, idéal pour préserver les cols des barbes dures. 1926 By Lordson est également le reflet du chic à la française avec ses modèles aux poignets à pans coupés ou mousquetaires et des boutons en corne véritable.

Le retour de Lordson sur le devant de la scène se fait également avec des pièces pour femmes qui bénéficient des mêmes qualités de confection et sont parfaitement adaptées au corps féminin que ce soit avec les coupes droites ajustées des modèles Victoria ou la coupe princesse de la gamme Lady.

Nous avons voulu apporter notre griffe et notre savoir-faire dans la confection de polos avec les Chukker pour homme et le Bump pour femme”, indique Richard en nous faisant découvrir ses deux collections confectionnées à partir d’une maille piquée de coton et polyester tricotée dans les Vosges. Le petit plus : le col chemise qui leur confère une tenue parfaite et permet de les porter aussi bien en street wear que sous une veste de costume.

Enfin, grande nouveauté pour ce chemiseur, la présentation de sa collection mixte en laine mérinos tricotée en région Centre. Un pull baptisé Pullman en référence au confort apporté par cette matière naturelle d’une grande douceur que l’on peut porter à même la peau. Son col en petit V s’accorde à tous les styles. Pullman est décliné dans cinq coloris avec ou sans coudières contrastées.

Lordson se positionne ainsi comme un acteur important dans la mode tout en restant un atelier à façon pour d’autres marques du luxe. Pour le consommateur, c’est la certitude d’avoir un article made in France, de qualité et personnalisable avec une broderie d’initiales selon les modèles. Avec ces nouvelles collections, Lordson marque son retour sur le devant de la scène avec des chemises haut de gamme tout en restant dans une fourchette de prix raisonnable compte tenu de la qualité des produits.

www.lordson.fr

Partagez cet article :