Hard seltzer : la boisson de l’été

Nées aux États-Unis en 2013, les hard seltzers, ces eaux pétillantes peu alcoolisées* et aromatisées, débarquent en France. Si plusieurs grands groupes internationaux ont lancé leur produit, des marques françaises connaissent une belle dynamique et gagnent en visibilité.

Si, pendant des années, le hard seltzer est restée une boisson confidentielle, réservée à quelques initiés des côtes est et ouest américaines et des centres urbains, la petite eau alcoolisée qui pétille s’invite dorénavant dans les foyers français et sur les tables de nos bars et restaurants. Pas étonnant, puisque, faible en alcool, faible en calories et faible en sucres, le hard seltzer correspond parfaitement aux attentes des nouvelles générations qui souhaitent mieux consommer et vivre “healthy”. Plus que de simples boissons, les hard seltzers sont le reflet d’un véritable style de vie ! Et l’innovation la plus importante – et la plus lucrative – sur le marché de l’alcool depuis 50 ans. Ainsi, en 2020, les hard seltzers représentaient un chiffre d’affaires de 2,7 milliards de dollars pour les quelque 90 marques qui prospèrent outre-Atlantique. En France, la tendance s’accélère depuis ce printemps : encore inexistants il y a un an, les hard seltzers s’installent rapidement en GMS, avec une présence multi marques dans 1 magasin sur 2, et une énorme percée en zone urbaine, notamment en Île de France.
À côté des poids lourds des boissons alcoolisées, des géants des “soft drinks” comme Coca Cola, et même des enseignes de grande distribution, plusieurs marques bien de chez nous ont fait le pari de se lancer sur ce marché prometteur qui a déjà plus que doublé son chiffre d’affaires entre mars et mai. Petit tour d’horizon.

* l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération

ALQUA

Revendiquant sa production française, AlquA est élaborée à partir d’eau de source puisée au cœur de nos montagnes hexagonales et d’arômes naturels de fruits. Elle ne contient aucun sucre, ni conserveur ou colorant, ni gluten. Ce hard seltzer alcoolisé à 4,5 % se décline en 3 saveurs : framboise, citron/citron vert et mangue/ananas.
• Contenance : canette de 33 cl
• Prix indicatif : 2,10 €.

* l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération

DILU

Un hard seltzer est composé de 3 ingrédients principaux : une base d’alcool, de l’eau gazéifiée et des arômes. Ici, la base d’alcool est un vin rosé coupé / dilué à 50 % d’eau pure dans lequel on a rajouté des arômes naturels (de raisin, de plantes et du sucre), un peu d’acidifiant et du SO2. Très peu calorique (70 kcal pour 250 ml), Dilu est sans gluten et alcoolisé à 5 %.
• Contenance : canette de 25 cl
• Prix indicatif : 2 €.

* l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération

FEFE

Pensée et conçue par les chefs barmen du Syndicat, le célèbre bar parisien dédié à la défense du patrimoine des alcools français, fefe (Fait En FrancE), c’est une base alcoolique de spiritueux français – vodka de blé du Massif Central, blanche d’Armagnac, fine de Cognac, blanche de Calvados, eau de vie de mirabelle, eau de vie de framboise – et des arômes conçus à Grasse avec des ingrédients 100 % naturels et biologiques. Le brassage, la carbonatation et la mise en canettes sont effectués en Savoie et dans les Pyrénées. Sans gluten, avec une faible sucrosité (2 g) et une faible teneur en calories (29 kcal pour 100 ml), fefe est alcoolisée à 5 %. La gamme compte 4 recettes pour une consommation pure ou en cocktail : Pêche-Abricot-Gingembre, Tonic-Genièvre-Pamplemousse, Fraise-Bois de santal et Concombre-Eucalyptus.
• Contenance : canette de 33 cl
• Prix indicatif : 2,50 €

* l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération

NATZ

La jeune marque Natz a effectué un travail de fond sur la recette et le goût pour élaborer un hard seltzer premium. Ainsi, Natz est préparé à partir de vrais fruits et infusions de plantes avec une fermentation naturelle de 14 jours de jus de citron, sucre de canne et levure. Sans gluten, vegan, 0 gramme de sucre, Natz contient 28 kcal pour 100 ml et est alcoolisé à 5 %. Présenté en bouteille, ce hard seltzer est décliné en deux arômes – infusion citron et infusion thé noir – et distribué essentiellement chez les cavistes.
• Contenance : bouteille de 33 cl
• Prix indicatif : 3,50 €.

* l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération

OPÉAN

Imaginée pendant le confinement au Pays Basque, Opéan a été conçue en partenariat avec une œnologue d’une prestigieuse maison de champagne et des spécialistes de la brasserie artisanale. Cette eau pétillante alcoolisée bio est brassée en France par un brasseur craft à partir de sucre de canne biologique, de levure de champagne, d’extraits naturels de fruits et de plantes grâce à un processus de fermentation soigneusement étudié. Sans sucre ni gluten, peu calorique (28 kcal pour 100 ml), Opéan est alcoolisée à 5 % et disponible en 2 parfums : orange & fleur de sureau et citron jaune & gingembre.
• Contenance : bouteille de 33 cl
• Prix indicatif : 3 €.

* l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération

OZAKE

Signés Sources du Pestrin, les hard seltzers Ozake associent l’eau naturellement pétillante Ventadour à du vin français issu de cépages soigneusement sélectionnés de cabernet rosé. Côté saveurs, on retrouve des arômes naturels de citron, de cola, de framboise, de menthe du jardin et de pamplemousse. Ozake est alcoolisé à 5 % et affiche 80 kcal pour 250 ml.
• Contenance : canette de 25 cl
• Prix indicatif : 2,95 €.

* l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération

Partagez cet article :