Neo, le confort du gel douche sans le plastique

Tout juste lancée, la marque Neo propose un gel douche sous forme de billes solubles certifiées bio et un flacon 100 % en acier inoxydable.

La chasse au plastique est l’affaire de tous et se fait dans tous les domaines de notre vie quotidienne : alimentation, bouteilles et produits ou récipients à usage unique, suremballage, sacs… La cosmétique n’est pas en reste dans ce domaine et nombre de marques proposent des savons, shampoings, soins en solide ou en poudre.
Neo, c’est le projet né de cette prise de conscience d’Hector et Paulin, deux cousins trentenaires qui travaillaient dans l’industrie de la boisson. Lorsqu’ils réalisent qu’ils ont, à eux deux, vendu plus d’un million de bouteilles en plastique à usage unique, c’est le choc. Ils quittent alors l’univers de la boisson pour celui de l’industrie cosmétique et, après 18 mois de R&D, lancent Neo Cosmetics, leur alternative innovante à la fois éco-responsable, pratique et élégant au gel douche en bouteille plastique. “Plus qu’un gel douche rechargeable, Neo est un signe de ralliement pour ceux qui comme nous prônent la consommation durable, sans renier le plaisir du beau et du bon pour soi”, indiquent Hector et Paulin.

Neo, c’est donc à la fois un flacon fabriqué à 100 % en acier inoxydable et un gel douche sous forme de billes solubles, fabriquées en France, vegan, certifiées bio Cosmos Organic et formulées à partir de 99 % d’ingrédients naturels (le pourcentage restant étant le conservateur dérivé d’acide organique qui n’existe pas à l’état naturel). Une fois diluée dans l’eau, une recharge de 5 billes permet d’obtenir 300 ml de gel douche. Un gel douche qui nourrit la peau grâce à son agent hydratant. C’est tout naturellement qu’Hector et Paulin ont souhaité se tourner vers le savoir-faire français pour réaliser leur nouveau produit. Les billes sont donc produites à côté d’Angoulême dans une usine spécialiste des sels de bains effervescents et c’est un artisan parfumeur de Grasse qui a concocté les trois fragrances actuellement proposées : amande douce, lavande-romarin-citron et bambou-chanvre.

Il en est – malheureusement – tout autrement pour le contenant. Dès les débuts, Hector et Paulin s’étaient arrêtés sur l’acier inoxydable pour être le matériau parfait de leur flacon éternel au design élégant signé du designer Paul-Édouard Carrera. Ils se sont alors rapprochés de fabricants de gourdes, mais très vite ont dû se rendre à l’évidence : il n’en existe pratiquement plus en France ! La raison ? La majorité des composants constituant l’acier inoxydable (chrome, fer et nickel) provient de Chine (avec les matières premières venant d’Afrique). Mais ce n’est pas la seule, l’automatisation – et donc la production en masse – des gourdes en acier a quasiment disparu de notre territoire. Alors oui, le flacon éternel de Neo (tout comme son support mural) est fabriqué en Chine, mais dans une usine leader dans les contenants en acier inoxydable en phase avec ses valeurs (qui œuvre en faveur de l’écologie, respecte les normes environnementales internationales, ainsi que le droit du travail). Pour autant, la marque ne baisse pas les bras et espère rapatrier 100 % de la production en France dès que ce sera possible. Encore une filière industrielle qui pourrait renaître en France ?
À noter que Neo est vendu en pré-commande sur Ulule sous forme de coffret comprenant le flacon éternel rechargeable et les billes, mais que vous pouvez également vous procurer les recharges seules.

www.neocosmetics.fr

Partagez cet article :