Maison Nathalie Blanc habille votre visage

C’est sous ce nom que sont regroupées les trois marques de lunettes imaginées et dessinées par l’opticienne créatrice Nathalie Blanc. Des lunettes entièrement made in France fabriquées dans les meilleurs ateliers et avec des verres Essilor ou Divel.

D’abord à la tête de deux magasins d’optique, Nathalie Blanc a toujours considéré que les lunettes devaient correspondre à une personnalité et, à tout le moins, l’affirmer et la mettre en valeur. Elle-même porteuse de lunettes, elle voulait faire de cet accessoire fonctionnel un élément de style permettant d’assumer ses goûts et sa personnalité.
Très vite, sa créativité est reconnue par des marques comme Rouje by Jeanne Damas ou Michel Klein. En 2015, elle lance sa première marque éponyme avec une collection de lunettes de luxe. Son but est de créer des montures confortables, pour toutes les formes de visage et de nez. Viennent ensuite les marques Monsieur Blanc pour les hommes et, en 2020, la marque Blanc, spécialement adaptée aux jeunes adultes, avec des formes qui sont très souvent à l’origine de nouvelles tendances dans la mode.

Fortement impliquée dans le made in France, elle est à l’origine d’un manifeste et d’une pétition sur le renouveau de l’industrie lunettière française. “Avoir de belles lunettes de très bonne qualité ne doit pas être un luxe. C’est un accessoire que l’on porte plus de 12 heures par jour et il doit être solide, confortable, durable et avec une qualité optique irréprochable”, déclare Nathalie Blanc qui rajoute : “La ré-industrialisation de notre secteur passe par une meilleure prise en charge des montures par la sécurité sociale et les mutuelles, faute de quoi les Français continueront de porter des montures chinoises”.

Son engagement pour la lunette française et sa créativité vont séduire de nombreuses personnalités qui portent une paire de lunettes signée Nathalie Blanc. Melody Gardot, Isabelle Adjani et Carla Bruni chez les femmes ou Laurent Delahousse, Rod Parado et Bruno Solo chez les hommes font partie de ces personnages médiatiques séduits par les montures Nathalie Blanc. Il faut dire qu’elle sait sublimer le titane aussi bien que l’acétate dans des formats pouvant aller jusqu’à l’XXL avec une classe indéniable et ce supplément d’âme qui sublime la force d’un visage.

Très impliquée également dans la sauvegarde de la planète, elle utilise beaucoup l’acétate de cellulose Mazzuchelli, un polymère naturel qui possède une particularité très importante en lunetterie puisqu’il est naturellement hypo-allergénique. Il est par ailleurs biodégradable et se plie à toutes les facéties créatrices, lorsque l’on y inclut d’autres matières prises en sandwich ou tout simplement en jouant sur une palette de couleurs quasi illimitée.
Nathalie Blanc travaille essentiellement avec une usine réputée située en Normandie près d’Évreux et d’autres dans le Jura près d’Oyonnax.

www.nathalieblancparis.com

Partagez cet article :