LINportant : c’est le lin !

Quel engouement pour ce projet industriel qui dépasse aujourd’hui de plus de 4 000 % son objectif initial de financement participatif sur Ulule ! Il faut dire que LINportant a de quoi séduire autant avec ses tee-shirts en lin bio que par la manière de les confectionner.

Le monde de la mode doit changer et va changer, c’est inéluctable. En effet, nombreux sont les consommateurs qui prévoient d’acheter autrement, en privilégiant la qualité et les circuits courts au risque de devoir payer parfois un peu plus cher, ce qui n’est pas toujours le cas. C’est bien avant cette prise de conscience collective renforcée par l’arrivée du Covid qu’est né le projet LINportant. L’idée de base est de créer un outil industriel coopératif et de relocaliser la filière de la transformation du lin en Normandie, à Evrecy. Elle ne s’arrête pas là puisqu’en choisissant du lin bio et une certification GOTS, l’entreprise va ainsi encourager la conversion à l’agriculture biologique et réduire l’utilisation de pesticides dans la région. Installée dans une ancienne jardinerie, l’entreprise compte sur ce financement participatif pour acquérir l’outillage industriel nécessaire comme la table de découpe et les machines de tricotage circulaire, indispensables pour obtenir un tissu de grande qualité.

Adepte de la slow fashion, l’équipe de LINportant propose des tee-shirts homme ou femme à col rond ou en V à la coupe intemporelle obtenus par tricotage et non par tissage. Ce procédé en maille jersey lui donne une tenue incomparable : votre tee-shirt ne froissera pas plus qu’un modèle en coton tout en conservant de la souplesse. Six coloris naturels sont disponibles et le tee-shirt sera vendu aux environs de 45 € après la campagne. Pas étonnant qu’à ce jour, avec un prix d’appel à 35 €, les commandes dépassent les 4 000 exemplaires et génèrent plus de 120 000 € de chiffre d’affaires en seulement quelques jours. Reste qu’il en faut encore plus pour pérenniser cette démarche qui fédère tout l’écosystème du lin : agriculteurs, teilleurs, filateurs et autres associations impliquées. Une démarche qui a tout naturellement attirée tous les adeptes d’une mode éthique et responsable. Notez qu’il existe une contribution idéale pour les groupes d’amis puisqu’il est possible d’acheter 10 tee-shirts de tailles et de coloris différents à 25 € l’unité au lieu de 35 pendant la campagne.

L’idée d’un outil industriel de transformation du lin est évidemment une phase indispensable dans la relocalisation et surtout le renforcement de la filière de la confection. Beaucoup de marques sont d’ores et déjà intéressées pour produire dans cet atelier mutualiste qui va créer de nombreux emplois qualifiés. Gageons que plus elles seront nombreuses et plus la filière sera forte, durable et la relocalisation réussie.

www.linportant.fr

Partagez cet article :