Les Récupérables : la mode éthique

Rares sont les créatrices de mode travaillant à 100 % de manière éthique et durable tout en pratiquant l’upcycling et en faisant travailler des ateliers de réinsertion. À travers ses créations originales et colorées, Anaïs Dautais nous prouve avec talent qu’elle sait parfaitement marier engagement sociétal et mode novatrice.

Depuis le début des années 2000, la qualité des articles de mode a considérablement baissé alors que, dans le même temps, la consommation a augmenté, ce qui provoque un immense gâchis, plus de pollution par le transport et l’utilisation de fibres issues de pétrochimie. C’est forte de ce constat qu’Anaïs Dautais a créé Les Récupérables, une boutique de mode féminine fonctionnant sur le principe de la revalorisation (upcycling) de textiles existants. Puiser dans les ressources existantes permet de rentrer de plain-pied dans l’économie circulaire. C’est ce principe d’approvisionnement qu’a choisi Anaïs en donnant une seconde vie à des tissus oubliés sur les étagères de professionnels. Elle va chercher et acheter aussi bien chez les fabricants de linge de maison, de tissus techniques ou encore dans les stocks des tisseurs des marques de luxe. Pour faire du fabriqué en France, Anaïs fait appel à des ateliers d’insertion un peu partout dans l’hexagone où elle établit des relations de confiance avec des artisans très engagés dans une économie sociale et solidaire.

Anaïs est aujourd’hui reconnue pour son coup de crayon et l’originalité de ses créations, certaines étant devenues iconiques comme les fameuses Kombi-Short, la jupe Trapèze ou encore les pantalons Krabe et Kool. Pour cet été, Anaïs nous propose des couleurs acidulées très en vogue et surtout faciles à porter. Les coupes sont toujours aussi originales pour mettre en valeur les silhouettes. Outre le non-conformisme de ses coupes, elle sait valoriser le caractère unique de chaque tissu employé. Bien évidemment, en allant chercher des tissus existants, elle n’est jamais certaine de pouvoir le retrouver plus tard ce qui ne permet pas de réaliser de grandes séries. D’où une mode originale en constante évolution qu’il faut suivre pour guetter la bonne opportunité. Le mieux, se laisser conseiller par Anaïs qui reçoit dans sa boutique proche du Sacré-Cœur.

www.lesrecuperables.com

Partagez cet article :