La moto électrique Xubaka

Conçue, fabriquée et montée au Pays Basque par Sodium Cycles, la petite moto électrique Xubaka possède un charme indémodable et peut être facilement personnalisable.

Cyclomoteur plus que moto du fait de sa puissance limitée à 4 kW, Xubaka peut atteindre la vitesse légale de 45 km/h (conforme à la réglementation des 50 cc thermiques). Son moteur électrique se trouve dans le moyeu de la roue arrière ce qui libère un espace suffisant au centre du cadre pour loger la puissante batterie ion-lithium de 48 V et 28 Ah amovible et recyclable. Ainsi équipé, le cyclomoteur Xubaka peut parcourir entre 40 et 60 km selon les dénivelés rencontrés.

Avec son cadre tubulaire et ses deux selles plates au style vintage, Xubaka affirme un look de café racer accentué par son gros phare rond, son guidon cintré et ses gros pneumatiques à tétines façon scrambler montés sur des jantes à rayons. Pas de doute, Xubaka a de la gueule et du tempérament grâce à une agilité surprenante. Sa fourche avant hydraulique gomme les imperfections de la route et permet surtout d’inscrire les 60 kg de l’engin dans des trajectoires maîtrisées. Côté confort, on note la présence de deux amortisseurs pour la selle pilote et de deux poignées de maintien pour le passager. Rien ne manque à cette petite moto qui dispose de tous les équipements de sécurité indispensables comme les clignotants et les feux de signalisation en plus du stop et du frein à disque sur les deux roues. Notez que la batterie amovible se recharge en 4 heures sur une simple prise murale et que le système possède un mode de régénération passive qui permet de récupérer jusqu’à 14 % d’énergie au freinage et à la décélération.

Vendue aux environs de 5 990 euros, Xubaka (ah, au fait, le nom se prononce “Chubaka”, origine basque oblige !) est entièrement personnalisable dans les ateliers de Sodium Cycles inaugurés en 2018. Facilement personnalisable, on peut choisir la couleur du cadre, la doter d’un porte-bagage à l’avant ou à l’arrière, ou encore faire installer un porte-surf… les vagues ne sont pas loin de l’atelier ! Il est également possible de personnaliser plus encore Xubaka pour les flottes professionnelles de location par exemple.

Sachez que Sodium Cycles travaille presque exclusivement avec des artisans et des fournisseurs locaux. Ainsi, son fondateur, Benoît Marty, est fier de souligner que 90 % des pièces utilisées pour la fabrication de Xubaka sont d’origine française et recyclables, y compris la batterie ion-lithium. Il s’agit là d’une véritable écoconception locale et d’un grand pas en avant pour la circulation vertueuse et la préservation de l’environnement. Enfin, Xubaka va très prochainement prendre du muscle avec l’arrivée de sa grande sœur dont la puissance sera équivalente à celle d’une moto de 125 cc. Xubaka est en ce moment même l’une des attractions du CES de Las Vegas où on lui souhaite de trouver beaucoup de débouchés… et de remonter le Strip en véritable star.

www.xubaka.com

Partagez cet article :