La Balaiterie : des balais artisanaux en circuit court

Photos Stéphanie Dagan.

À l’heure de l’électronique et de la robotique, utiliser un balai peut sembler un rien désuet. Avec La Balaiterie et ses magnifiques collections de balais de paille faits main pour tous les usages, balayer son intérieur comme son extérieur prend un tout autre sens !

L’histoire de La Balaiterie débute il y a 45 ans avec l’entreprise Dussere à Saint-Chaptes (près d’Uzès). Au fil des décennies et de père en fils, la fabrique des balais perdure, puis s’éteint à la retraite de M. Dusserre en 2012. Huit ans plus tard, Marie-Laure et Arnaud Gabriel, qui croient aux balais de paille de l’entreprise, décident de lui racheter ses machines et d’apprendre son savoir-faire. Leur démarche est dictée par une double volonté : proposer une alternative locale et renouvelable au plastique et contribuer à conserver un savoir-faire français ancestral, enseigné par le dernier fabricant de balais de paille du Gard. À ce titre, La Balaiterie d’Arnaud et Marie-Laure est reconnue comme Artisans d’Art Rare.

Aujourd’hui, la société réédite les balais mythiques du Gard avec des montures en pin des Landes issu de forêts gérées durablement et des fibres végétales (le sorgho à balais, planté pour la fibre ou pour ses graines en fonction de la variété), bientôt cultivées proche de son atelier. Elle devient ainsi le seul artisan à maitriser toute la chaine de fabrication, de la culture, au séchage, égrenage, teinture de la paille, puis la fabrication des balais. Des balais très solides, naturels, à toute épreuve et efficaces pour toutes les utilisations.

Pour la maison, on adoptera le modèle avec housse en 100 % lin, le balai Printanier décliné en plusieurs coloris ou les balayettes pour la cheminée. Pour le jardin et les travaux extérieurs, La Balaiterie propose de nombreux articles, du balai pour nettoyer votre terrasse aux balayettes campagnardes ou rustiques qui trouveront forcément bonne place dans une maison de campagne. Ingénieux et totalement naturels, le balai pour toile d’araignée doté d’un manche unique et les tapettes à mouches viendront à bout des petits insectes gênants de la plus belle des manières.

Car chez La Balaiterie, les balais peuvent aussi se transformer en véritables pièces artistiques. En utilisant la graine en plus de la paille du sorgho, en adoptant de très jolies teintures, en faisant appel à l’artiste anglais John Carr pour sculpter les manches ou en proposant un service sur mesure (notamment pour la création de balai de mariage), l’atelier pose un souffle de modernité et de créativité sur un savoir-faire ancestral. De quoi égayer nos corvées de ménage avec de beaux objets du quotidien.

www.labalaiterie.fr

Partagez cet article :