Investir dans le fabriqué en France avec Lita.co

Eva Sadoun, Julien Benayoun et l'équipe Lita.co France.

En moins de 17 semaines, les Français ont fait grossir leur épargne de plus de 75 milliards d’euros (source OFCE). Un chiffre qui correspond presque à la moitié des pertes de notre économie durant la même période. Une épargne que lorgnent les entreprises et le gouvernement pour aider à la relance.

Le confinement a fait grossir le bas de laine des Français d’une manière conséquente. Ne pouvant sortir, ils ont drastiquement réduit leur consommation et, même si les ventes sur les sites en ligne ont augmenté, elles ne compensent pas les pertes réalisées dans les magasins. Le plus surprenant est que, depuis le 11 juin, sortie du confinement, la consommation directe tarde à repartir, peut-être par principe de précaution en cas de seconde vague ou d’une prise de conscience sur les habitudes de consommation.
Cette épargne pourrait être déterminante pour l’avenir de notre économie comme le montre l’étude publiée par l’Observatoire Français de la Conjoncture Économique. Reste que les annonces de fermetures d’entreprises, de suppressions d’emplois et autres conséquences de la crise, forcent les Français à une extrême prudence et que la thésaurisation va certainement perdurer. Pourtant nos entreprises ont bien besoin d’un coup de pouce. Celles impliquées dans le fabriqué en France, notamment les PME et les ETI, sont terriblement touchées par cette crise bien plus désastreuse que celle de 2008. Il existe cependant des moyens d’investir dans une économie solidaire tout en économisant au niveau de ses impôts sur le revenu. C’est ce que propose la plateforme Lita.co, spécialisée dans l’investissement auprès d’entreprises françaises.

Lita.co est une plateforme immatriculée en tant que conseiller en investissement participatif par l’ORIAS et, à ce titre, labellisée “entreprise solidaire d’utilité sociale”. Elle vous permet d’investir à hauteur de 100 euros minimum dans des entreprises impliquées dans le développement durable ou tout autres actions en faveur d’une finance plus éthique à vocation sociétale ou environnementale. Pour trouver le projet qui vous convient le mieux, des financiers vous prodiguent des conseils en direct. Fabulabox, 1083, Prêt à Pousser, Clip-It, Garance et bien d’autres ont été financées de cette manière. Depuis le 10 août 2020, tout investissement éligible au dispositif Madelin permet de réduire son imposition à hauteur de 25 % de la somme investie ! Un plafond d’investissement est néanmoins fixé à 50 000 euros pour une personne seule et 100 000 euros pour un couple soumis à une imposition commune. Ainsi le montant de réduction de l’IR par année reste plafonné à 9 000 euros pour une personne seule et 18 000 euros pour un couple. Notez également que ce décret demande un engagement durable de l’investisseur puisque cet avantage fiscal implique de conserver les titres acquis jusqu’au 31 décembre de la cinquième année suivant celle de l’investissement. Sachez également que, si vous voulez réduire vos impôts de 2021 sur les revenus de 2020, il faut obligatoirement investir avant le 31 décembre 2020.
Cette hausse de défiscalisation est une aubaine pour favoriser l’investissement et le sauvetage de nos entreprises engagées dans le made in France. De nouveaux projets vont être présentés pour cette rentrée de septembre sur la plateforme Lita. Nul doute que certains porteront sur le secteur de la confection en France qui ne demande qu’à repartir d’autant que Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, vient d’annoncer pour les sociétés une réduction des impôts de production à hauteur de 10 milliards d’euros à compter de janvier 2021. Un peu d’argent provenant des bas de laine + une réduction des impôts sur les revenus des investisseurs d’impôts sur la production = une véritable incitation à faire sortir quelques millions d’euros des économies et permettre une reprise de l’activité sur la fin de l’année ainsi qu’en 2021.

www.lita.co

Partagez cet article :