Dodo : place aux masques !

Acteur incontournable de l’univers du sommeil et du cocooning, Dodo cumule plus de 80 ans de savoir-faire qu’il met aujourd’hui au service de tous en limitant sa production de couettes, sur-matelas et oreillers pour se concentrer sur la fabrication de masques.

Dodo fait partie de la centaine d’entreprises françaises qui ont laissé tomber pour un temps leurs productions propres pour participer à l’effort national face à la pénurie d’équipements médicaux et au contexte sanitaire actuel. Dodo est un immense groupe qui est propriétaire des marques Dodo, Drouault et Textiles Lasson. Trois de ses usines fonctionnent sous la forme du volontariat au Mans (72), à Saint-Avold (57) et à Fontaine-au-Pire (59) où elles produisent près de 90 000 masques alternatifs barrières par semaine à partir de polypropylène ou de tissu en coton percale, 57 fils ou molleton habituellement destinés à la fabrication d’oreillers, couettes ou linge de lit, activité phare des marques du groupe.

Ces modèles répondent au cahier des charges de la DGA et sont à usage non sanitaire. Ils sont donc homologués selon la norme Afnor UNS de catégorie 1 et pourront satisfaire notamment aux besoins des usagers des transports en commun lors du déconfinement. Rappelons que la Catégorie 1 désigne les masques individuels lavables à usage des professionnels en contact régulier avec le public. Le temps de port du masque est limité à 4 heures. Le Groupe Dodo a pris toutes les mesures nécessaires pour que le personnel de ces trois sites de production – confectionneuses et chefs d’atelier – puisse travailler dans les meilleures conditions et avec toutes les protections possibles.

www.dodo.fr

Partagez cet article :