Depancel Auto RS : une montre à l’inspiration rallye

Depuis le lancement en 2018, cette jeune marque horlogère créée par Clément Meynier tire son inspiration des sagas automobiles françaises. Ce printemps, Depancel nous replonge avec délice dans une nouvelle histoire, celle de la fameuse berlinette bleue.

Après le modèle Renaissance inspiré de la Delage D8, Clément Meynier nous propose cette fois de nous faire revivre l’histoire de cette berlinette mythique, championne des rallyes en 1971 et 1973. La Depancel Auto RS reprend ce bleu caractéristique de la marque. Quelques touches d’orange soulignent l’aspect sportif de ce garde-temps. On retrouve également une réserve de marche 40 heures reprenant le dessin caractéristique de la jauge à essence de l’auto. Les plus férus de course apprécieront sur la fonction 24 h le chiffre 2 qui ornait la voiture de Jean-Pierre Nicolas au Rallye de Monte-Carlo. Enfin, le bracelet réalisé en France rappelle avec ses surpiqures les gants de pilote de ces gentlemen driver.

Côté fabrication, Depancel joue la transparence et ne fait pas secret de la provenance chinoise de son boitier en acier inoxydable 316L… en attendant de trouver un partenaire sur notre sol pour usiner avec une précision au centième de si petites pièces. Le mouvement est un Miyota Calibre 9110 mécanique à remontage automatique. Une référence en la matière qui passe cependant entre les mains des horlogers franc-comtois pour y être entièrement reconditionné, recalibré et surtout voir sa masse oscillante gravée et peinte. Tout le montage, l’étanchéité à 50 m et les réglages ultimes se font dans les ateliers franc-comtois de Depancel. Garantie à vie, cette nouvelle Auto RS sera commercialisée en pré-ventes dès le 16 juin au prix de 595 € au lieu de 750 € pour une livraison courant décembre 2020. Seulement 1 962 unités seront produites en référence à l’année de naissance de la célèbre berlinette.

www.depancel.com

Partagez cet article :