Deejo : le couteau universel

C’est comme cela que Luc Foin, cofondateur avec Stéphane Lebeau de la marque Deejo, définit son couteau. Il faut dire qu’il ne ressemble à aucun autre et que son mode de fabrication et l’étendue de ses personnalisations le rendent effectivement universel.

“La part du made in France dans la valeur finale d’un couteau Deejo est de l’ordre des 2/3”, affirme Luc Foin. Une part non négligeable, bien au-dessus des standards de certaines certifications. “Deejo emploie actuellement 45 personnes en France, dont 20 dans son siège social de Bagnolet et 25 dans son atelier de Torcy”, souligne Luc. La matière première est traitée en Chine et l’atelier de Torcy effectue toutes les opérations de parachèvement, comme le lustrage, le montage, l’affutage, la personnalisation, l’emballage et les envois. Le site de vente en ligne dispose d’un configurateur qui vous permet de choisir le traitement de surface des parties métalliques ainsi que les manches et, bien évidemment, les illustrations pour le tatouage de la lame. Si, à l’origine, Deejo s’inspirait uniquement des tatouages classiques, depuis 2017 et l’arrivée de l’illustratrice Mélina Berteau, les dessins proposés s’ouvrent dorénavant à de nombreux univers et passions : vélo, horlogerie, pêche, voyage, moto, auto, etc.

“Avec Deejo, nous cherchons à nous détacher des régionalismes habituellement très prononcés sur le marché de la coutellerie. C’est d’ailleurs ce qui fait en partie notre succès car un Deejo se vend dans le monde entier : nous avons plus de 6 000 points de ventes répartis dans 40 pays”, conclut Luc Foin. Deejo se définit comme un industriel de la coutellerie et non comme un artisan. Les couteaux sont produits en grande série autour de ce concept de personnalisation, mais le succès rencontré par ce couteau de poche vient surtout de sa forme et de sa légèreté avec seulement 27 grammes pour les lames de 8 cm et 37 grammes pour les lames de 9,5 cm.

Parlons prix en cette période de cadeaux : il est inférieur à 25 € pour les modèles Naked 15 grammes avec lame de 6 cm, inférieur à 35 € pour le Wood Ébène ou Genévrier 27 grammes, moins de 45 € pour les modèles Wood Colors et Natural de 37 grammes, et moins de 55 € pour la collection Tattoo. Des modèles Exception sont également proposés avec des lames Damas ou des lames surdimensionnées pour les amateurs de belles viandes.

www.deejo.fr

Partagez cet article :