Dalmard Marine recycle tous vos cabans

La maison paimpolaise Dalmard Marine, spécialiste du caban en drap de laine, vient de lancer un vaste programme national d’upcycling de tous les cabans en échange d’un bon d’achat d’une valeur de 50 euros à valoir sur sa collection actuelle.

Entreprise familiale par excellence fondée en 1922, Dalmard Marine à Paimpol est une véritable institution dont la renommée a largement dépassé la jetée de Kernoa. Il faut dire qu’elle est passée maîtresse dans la coupe et la confection de cabans, dont le fameux modèle Toulon qui vous donne immédiatement la classe d’un Corto Maltesse ou d’un commandant de la Royale. Dans l’atelier de la famille Dalmard, le drap de laine est inscrit dans l’ADN de chacun et il n’est pas question que ce noble matériau n’ait pas une autre vie après avoir été un vêtement.

Depuis quelques mois, l’industrie textile française est en pleine réflexion sur sa propre implication dans les grandes causes de la pollution de la planète. Et chez Dalmard Marine, on prend le sujet très au sérieux. D’où cette super initiative d’upcycling de tous les cabans, toutes marques confondues. Alors, c’est l’heure d’ouvrir nos armoires et de sortir nos vieux cabans et de les envoyer gratuitement chez Dalmard Marine où ils retrouveront une seconde vie sous d’autres formes. Le jeu en vaut la chandelle puisque, pour un caban composé à plus de 70 % de laine, vous recevrez un bon d’achat d’une valeur de 50 €. Pour ceux composés à moins de 70 % de laine, la valeur sera de 30 €. Le site dispose d’un espace spécial pour créer à son adresse une étiquette d’envoi prépayé à utiliser dans les 10 jours.

À la réception de votre caban, le bon d’achat correspondant à sa composition est émis et utilisable dans les deux mois suivants sur tous les articles de la boutique de Dalmard Marine. Les vieux cabans composés à plus de 70 % de laine sont nettoyés, puis découpés pour récupérer les plus belles parties que l’atelier va transformer en accessoires et objets qui seront proposés à la vente sur le site et dans la boutique de Paimpol. Les premiers modèles seront bientôt présentés sur le site sous forme de sacs, cabas et autres pochettes dont les rivets, œillets et poignées en cuir ou cordon en coton sont tous sourcés auprès de sous-traitants français. Les cabans à moins de 70 % de laine sont récupérés par une Structure d’Insertion par l’Activité Économique (SIAE) pour être recyclés en rembourrage, isolant ou en fil par Gébétex, acteur normand du tri textile.
Cet engagement dans une mode plus durable où le consommer moins, mais mieux, trouve tout son sens dans cette initiative de l’entreprise Dalmard Marine. Donner une seconde vie aux objets par l’upcycling, le recyclage ou même le reconditionnement devrait devenir une évidence, une sorte de norme et des actions comme celle-ci montrent qu’avec de l’envie et du savoir-faire, on peut très vite parvenir à une économie plus respectueuse de notre environnement.

www.dalmardmarine.com

Partagez cet article :