Charlie-Paris, une montre taillée pour l’aventure

Après son modèle Grande Randonnée, l’horloger Charlie-Paris est passé en mode aventure avec sa Concordia portée par Matthieu Tordeur lorsqu’il devient le plus jeune explorateur au monde et le premier Français à rallier le pôle Sud à ski, en solitaire et sans ravitaillement. C’est cette montre au look sportif que l’on peut arborer à notre tour en version quartz ou automatique.

Lancée en très peu d’exemplaires en 2018 pour participer au financement de l’expédition de Matthieu Tordeur, la Concordia se devait de faire son grand retour sur la scène horlogère française tant son style avait séduit lors de sa première apparition. Avec cette nouvelle version, Adrien Sanglé-Ferrière et Ambroise Parlos, les deux fondateurs de la maison, réaffirment leur envie de rendre l’horlogerie haut de gamme accessible avec des créations dessinées et assemblées en France à Besançon. Cette “toolwatch” illustre parfaitement le concept de la montre plongeuse technique et élégante que l’on peut porter en toutes circonstances à la mer comme à la ville avec un costume.

La Concordia est disponible en deux tailles de boites : 40 mm pour le calibre mécanique à remontage automatique et 38 mm pour le mouvement Seiko VH31 Sweep Second à quartz. La version mécanique est équipée d’un mouvement de la manufacture suisse STP, choisi pour sa fiabilité éprouvée lors de l’expédition de 2019 au cours de laquelle la Concordia a été soumise à de très violentes conditions en plus d’un froid extrême allant jusqu’à -40°C pendant plus de 51 jours. Ce modèle mécanique se décline en deux couleurs – noir ou bleu – pour le fond, la lunette et l’insert de la couronne. Étanche à 300 m, le fond est vissé et porte la gravure commémorative “Objectif Pôle Sud”. On retrouve également une roue de navire gravée sur la face de la couronne ornée d’un insert en aluminium anodisé à la couleur du fond. Cette couronne est vissée pour augmenter l’étanchéité de l’ensemble. Cadran bleu ou noir, les index sont en Super-Luminova pour une visibilité parfaite en basses lumières. Il est surmonté d’un verre saphir bombé de 3 mm d’épaisseur traité antireflet. La lunette anodisée est unidirectionnelle et crantée avec une graduation horaire et un index principal à 12 H. La date apparaît dans un guichet à 6 H et l’aiguille des secondes dispose d’un index luminescent rectangulaire de grandes dimensions.

La Concordia peut être montée avec tous les bracelets en 20 mm de la marque Charlie-Paris. Vous avez ainsi le choix entre une maille milanaise, du cuir, du nylon Cordura, sans oublier un acier trois maillons avec boucle déployante. Tous sont équipés d’un système à pompe flash qui permet de changer de bracelet en quelques secondes. Avec sa boite plus petite, le modèle à quartz ne dispose pas de lunette tournante, mais conserve son fond vissé et son verre saphir bombé antireflet pour une étanchéité à 300 m.

Avec cette version commémorative de sa Concordia, Charlie-Paris s’adresse aux hommes actifs qui conjuguent aventure et élégance.

www.charlie-paris.com

Partagez cet article :