Alinea fabrique des canapés en France

Depuis plus de 3 ans, Alinea se positionne clairement comme une marque d’ameublement et de décoration de plus en plus made in France, à l’image de sa nouvelle gamme California. Une mutation qui prend la forme d’un engagement vers la qualité, le durable et l’écoresponsabilité.

Sévèrement touchée par les effets dévastateurs de la crise sanitaire, l’enseigne appartenant à la famille Mulliez (Auchan, Saint Maclou, Décathlon, Leroy Merlin) est passée par le redressement judiciaire alors qu’elle avait entamé une transformation profonde de ses modes d’approvisionnement et d’importants investissements. Alinea souffre également depuis plusieurs années d’un déficit de taille par rapport à Ikea et Conforama. C’est pourtant l’un des actionnaires, Alexis Mulliez, qui sauve l’entreprise en créant une entité économique baptisée Néomarché dont la façade commerciale est Alinea. La volonté de changement entamée les années précédentes est toujours aussi vivace et c’est sur cet engagement que la marque fonde son avenir en privilégiant notamment les circuits courts et la fabrication en France. Le siège social reste à Aubagne et l’offre de reprise permet de sauver 9 magasins sur 26 avant la crise de la Covid et d’en créer 6 ces derniers mois sur toute la France.

Dès l’arrivée sur le parking du magasin, on constate que la référence au fabriqué en France est très présente en affichage. Même constat sur le site marchand de la marque avec des informations sur le made in Europe et surtout un onglet spécial “made in France” dans l’espace canapés. C’est dans cet espace que l’investissement d’Alinea en matière de relocalisation est le plus important. “Avoir conscience des enjeux de demain, c’est donner du sens à nos actions du quotidien”, dit-on chez Alinea. Pour cela, la marque développe des partenariats locaux, participant ainsi au maintien des entreprises françaises comme elle le fait avec sa gamme de canapés dont plus de la moitié est déjà fabriquée à Bourges chez Pôle Position, leader français en la matière.

Outre les gammes connues comme Picabia et Fernand, c’est l’arrivée de la nouvelle ligne California qui interpelle par sa modularité. En effet, cette gamme est composée de canapés, de fauteuils et de poufs que l’on peut entièrement configurer selon sa décoration intérieure. Un choix très vaste d’options allant des 45 teintes réparties sur 8 étoffes différentes, 3 types de matelas, des configurations droites ou en angle et des piètements que l’on peut accorder à son ambiance intérieure. Ce configurateur permet de fabriquer à la demande dans les ateliers de Bourges avec des bois issus de forêts gérées durablement et des colles sans solvant.
Pour bien marquer ce positionnement engagé, Alinea a fait le choix du consommer mieux en travaillant des matières naturelles, saines et écoresponsables. L’enseigne de décoration et d’ameublement travaille également sur une diminution drastique des plastiques et des matériaux synthétiques tout au long de la chaine de production de la conception aux emballages. Gageons que cet état d’esprit permettra à la marque de rebondir à travers cette offre qui devrait rencontrer un accueil favorable auprès des consommateurs qui se disent eux aussi engagés dans cette voie.

www.alinea.com

Partagez cet article :