Alfapac : des sacs-poubelle bio-compostables

© Serge Cannasse

Dès 2023, toutes les villes et collectivités devront proposer aux usagers une solution de tri à la source de tous les biodéchets. Pour anticiper cette obligation de tri, la marque française Alfapac du groupe Sphère présente un sac-poubelle bio-compostable à poignées.

Toutes nos ordures ménagères ne sont pas compostables. Seuls certains déchets organiques peuvent être transformés en composte. Il s’agit des épluchures de fruits et de légumes, des restes alimentaires, de marc de café, du pain, des coquilles d’œufs, de l’herbe coupée, des fleurs fanées, etc. Attention, les os et les arêtes de poissons ainsi que les végétaux traités ne rentrent pas dans la catégorie des déchets compostables. Idem pour les huiles même végétales et les laitages. Ce tri – qui sera bientôt obligatoire – peut se faire dès maintenant et en toute sécurité sanitaire grâce au sac-poubelle créé par Alfapac fabriqué à partir de matières végétales, notamment de la fécule de pomme de terre. Il dispose de poignées pour le fermer et le transporter.

Ce sac a été développé en même temps que le bio-seau proposé par Alfapac. Son système d’aération permet de réduire les jus et les odeurs lors du stockage des biodéchets. En cas de besoin, il dispose d’un réceptacle anti débordement en complément de son aération naturelle qui accélère le séchage des biodéchets. Un couple idéal pour le stockage de tous vos déchets organiques avant d’aller les jeter dans votre composteur ou dans une poubelle dédiée.

Ce sac-poubelle en matière naturelle sera totalement bio-assimilé en même temps que les déchets par les micro-organismes composteurs : bactéries, champignons, vers de terre, etc. Il lui faudra moins de 6 mois pour être assimilé en compostage industriel et moins d’un an en compostage domestique. De plus en plus de possesseurs de jardin privé s’équipent de composteur pour participer à la lutte contre le gaspillage alimentaire et à une dynamique nouvelle autour du traitement et à l’enrichissement des sols par des biodéchets transformés. Alors qu’une importante prise de conscience se fait mondialement sur l’utilisation des plastiques à usage unique, cette solution apportée par Alfapac renforce l’action menée en ce sens par la marque française qui fabrique ses sacs dans son usine d’Ouville la Rivière en Seine-Maritime.

www.alfapac.eu

Partagez cet article :