Pastis 51 fête la Coupe du Monde de rugby

On a connu l’édition limitée de la célèbre boisson anisée marseillaise signée Éric Cantona. C’est maintenant au tour de l’artiste biterrois Cédric Soulette de créer celle dédiée à la Coupe du Monde de rugby du Japon.

Ancien pilier de l’équipe de France de rugby notamment lors du quart de final victorieux contre les Blacks puis de la finale de la Coupe du Monde de 1999 perdue contre l’Australie, Cédric Soulette est devenu un artiste reconnu dans le monde entier pour ses sculptures monumentales de coqs. Son Robocoq trône ainsi à l’entrée du centre national du rugby de Marcoussis.

Cédric Soulette, ancien pilier international et artiste sculpteur.

À la demande de Pastis 51 (véritable pastis de Marseille élaboré en France, caractérisé par de délicates notes d’anis et de réglisse), il a donc sculpté un immense coq de 2 m de haut aux couleurs de la boisson marseillaise. C’est celui que l’on retrouve sur les étiquettes et les cols des bouteilles en vente en édition limitée. Certains matchs ayant lieu à l’heure dite de “l’apéro”, voilà un moyen de soutenir notre équipe nationale. Et si l’adage rugbystique dit “y’a pas de règle tant que c’est frais”, ne pas oublier que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Prix de vente en 150 cl, env. 28,50 €.

partagez cet article :