MetalSkin dit stop au Covid

C’est connu, les surfaces de contact comme les interrupteurs et autres rampes d’escalier sont des nids à microbes et à virus. Avec les adhésifs souples MS-Sticker® de la société MetalSkin Technologies, toutes ces surfaces peuvent devenir auto-décontaminantes et le rester.

Depuis des années, la société MetalSkin Technologies propose un revêtement innovant doté de propriétés bactéricides et virucides. Il s’agit d’un matériau composite associant des polymères et un alliage à 92 % de cuivre, appliqué sur une épaisseur de 200 microns. Cette technologie repose sur les caractéristiques naturellement antibactériennes du cuivre. Reste qu’il fallait rendre le revêtement stable à l’oxydation et surtout pouvoir l’appliquer en fine couche sur un support suffisamment souple pour s’adapter aux surfaces arrondies d’une poignée ou d’une rampe d’escalier. C’est ce que propose MetalSkin avec ses packs MS-Sticker® de plusieurs feuilles de formats différents spécialement réalisés pour un usage familial. Outre la souplesse, ces dernières sont adhésives et peuvent donc s’appliquer partout dans la maison aux endroits touchés par tous les membres de la famille. Ainsi, poignées de réfrigérateur, de porte et boutons de chasse d’eau peuvent être recouverts du film adhésif MS-Sticker® découpé à la taille exacte. Ces surfaces deviennent alors auto-décontaminantes, ce qui empêche la transmission passive par contacts entre les membres d’une même famille ou entre collègues.

Rappelons que les revêtements bactéricides sont nés bien avant l’apparition de la crise sanitaire actuelle et que, pour être certifiés, ils doivent répondre à des normes élaborées par des représentants du monde hospitalier, grand demandeur de cette technologie dans sa lutte contre les maladies nosocomiales. Ainsi, la norme NF S90-700 a été établie en collaboration entre l’hôpital, le monde industriel et les laboratoires. Elle a pour but de permettre l’évaluation des tests pour revendiquer une action bactéricide dans des conditions proches du quotidien sur des surfaces non poreuses. Cette norme ne touche pas que le secteur hospitalier puisque les surfaces biocides sont également très recherchées dans d’autres secteurs comme l’aéronautique et l’agroalimentaire.


La technologie développée depuis plus de 15 ans dans l’industrie par MetalSkin® aboutit aujourd’hui à ces packs faciles d’emploi pour un usage domestique ou en entreprise. La couche auto-décontaminante éradique 99 % des bactéries en 3 minutes et inhibe 99,5 % du SARS-CoV-2 (Covid-19) entre 2 et 4 heures selon les normes les plus strictes, dont la NF S90-700. “Compte tenu de la situation sanitaire, il était devenu primordial pour nous de mettre à disposition du grand public des produits utilisables sur les objets du quotidien. Nous souhaitons que MS-Sticker® réponde à cette demande croissante d’hygiène au cœur du foyer”, souligne Stéphane Penari, président de MetalSkin Technologies SAS et inventeur de MetalSkin®.

Plusieurs packs sont disponibles selon l’utilisation finale. On trouve ainsi des rouleaux de 10 à 25 m proposés à moins de 60 € en plusieurs largeurs parfaitement adaptées pour les rampes d’escalier et toutes les surfaces cylindriques comme les poignées de porte. Il existe également des pochettes à partir de 45 € contenant une quinzaine de feuilles carrées ou rondes de différentes tailles ou encore une pochette de 5 feuilles A4 à découper selon ses besoins.

www.ms-sticker.com

Partagez cet article :