Manufacture Jacquemin ou l’art de la mise en boite

Il est de certaines professions où la notion d’art est intimement liée à celle plus basique du savoir-faire. Chez Manufacture Jacquemin, les bons gestes se transmettent depuis 1876 autour de la fabrication en bois d’objets utiles, indispensables, fonctionnels et tout simplement beaux dans leur conception. C’est tout l’art du tabletier.

Voilà bien un mot peu souvent employé pour désigner celui qui fabrique des boites et des assemblages en bois. Un métier qui réclame non seulement de bien connaître les essences travaillées, mais également d’avoir des mains en or pour obtenir des finitions parfaites. Fabriquer une boite est certes chose commune, mais la réaliser uniquement en utilisant des techniques d’assemblage venues du fond des âges est une toute autre affaire. Dominer les ajustages en mi-bois d’angle, en queue d’aronde, en tenon et mortaise, en chant à queues, sans parler du bouvetage, des languettes et des entures, toutes ces techniques sont parfaitement maîtrisées à la Manufacture Jacquemin qui est labellisée Entreprise du Patrimoine Vivant depuis 2009. La production des ateliers est très variée allant de la cave à fromages Le Jacqueret au support pour smartphone en passant par les boites à bijoux ou à montres, sans oublier le cadre à vinyle pour tous les amoureux de musique qui veulent mettre en valeur le disque 33 tours de leur cœur. Chacun de ces objets reçoit des finitions haut de gamme dans la plus pure tradition du métier de tabletier.

Dès sa création à Prémanon dans le Jura, l’atelier fondé par Jules Évariste Jacquemin travaille avec les lunetiers et les horlogers de la région pour fabriquer leurs meubles à multiples tiroirs indispensables à leur activité. Son fils Victor déménage l’entreprise à Chamblay où il développe les célèbres boites à couture sur pieds de nos grands-mères. Noël Jacquemin, troisième du nom, subit durant les années 1960 à 1990 les nouvelles pratiques avec l’arrivée des plastiques qui remplacent beaucoup de contenant en bois. L’entreprise travaille à façon en sous-traitance pour d’autres marques du luxe. Une activité qui est toujours d’actualité puisque Dominique, qui reprend l’affaire en 1993, conserve une importante clientèle dans ce secteur toujours à la recherche d’accessoires de présentation pour mettre en valeur ses propres productions. On retrouve alors les boites de la Manufacture comme écrin de présentation de parfums célèbres ou de montres d’exception. Ce travail à façon n’est pas la seule activité de l’entreprise qui propose de nombreux objets du quotidien à des prix abordables, compte tenu du soin apporté aux finitions.

Chez Manufacture Jacquemin, tous les bois viennent de forêts locales durablement gérées et tous les intrants comme le cuir, l’inox, les mousses, les vernis et les feutres sont rigoureusement choisis parmi les moins toxiques, ce qui permet de certifier l’ensemble des produits au contact alimentaire.

www.manufacture-jacquemin.com

Partagez cet article :