Loulenn : la couette en laine française

En 2020, Euriel Morvézen lance sa marque Loulenn, des couettes en laine éthique pour des nuits saines et confortables.

Quand elle rentre en France après 5 années passées en Australie, Euriel Morvézen se met en quête d’une couette en laine, identique à celle pour laquelle elle a eu un véritable coup de foudre lorsqu’elle vivait là-bas. Malheureusement, elle ne trouve rien à son goût et, pire encore, découvre que même si la laine est en abondance en France, elle est peu valorisée dans l’univers du sommeil, la majorité des Français dormant sous une couette en synthétique. Afin de partager les extraordinaires bienfaits de cette matière, Euriel lance alors sa propre marque en 2020, Loulenn. “En créant Loulenn, j’avais en tête de faire des LOUanges de la laine et casser les idées reçues autour de la couette en laine. Mon défi est de prouver que cette fibre, extraordinaire par ses propriétés, est aussi, au-delà de nous offrir un sommeil sain et réparateur, LA solution pour réduire notre production de déchets”, explique Euriel.

Loulenn propose donc deux couettes – la Sénane et la Molène – aux antipodes de l’image surannée des couvertures de nos grands-mères, lourdes, trop chaudes et peu esthétiques. D’une surprenante légèreté (entre 1 et 2 kilos selon la taille), les couettes bénéficient pourtant des propriétés naturelles de la laine : thermorégulatrice, isolante du chaud comme du froid, naturellement anti-acarienne et captant les odeurs et l’humidité corporelle. Chez Loulenn, cette fibre naturelle aux multiples vertus est collectée en France dans le respect de l’animal, la tonte annuelle des moutons étant une obligation sanitaire pour leur bien-être. Si la Sénane est parfaitement adaptée tout au long de l’année avec son garnissage de 350 g/m2, la Molène est plus légère et donc idéale lorsque les températures s’élèvent.
Fabriquées dans un atelier du Sud-Est de la France, ces couettes sont dotées d’une esthétique particulièrement soignée. Ainsi, l’enveloppe en percale de coton 91 fils/cm2  issu de l’agriculture biologique et certifié GOTS est bordée d’un contour de couleur. Aux côtés de la Sénane et la Molène disponibles en 4 tailles, Loulenn propose également la B612, une couette pour enfants. Faisant référence à la planète du Petit Prince, celle-ci est bordée de moutons inspirés du livre et directement dessinés par des enfants. Pour compléter sa gamme, la marque vient de lancer en précommandes Malo, un oreiller à la garniture en laine cardée disponible en 60 x 60 cm et 50 x 70 cm. 

Si Euriel a souhaité (re)mettre en avant les vertus de la couette en laine, sa démarche est également écoresponsable. Adepte du “zéro plastique”, les emballages sont en coton, donc réutilisables, tandis que toutes les chutes de coton ou de laine sont récupérées, pour être ensuite revalorisées (notamment pour sa gamme d’oreillers).  J’ai voulu créer plus qu’une couette en laine. Loulenn, c’est une marque qui répond à deux enjeux d’envergures : la valorisation de la laine française et la réduction de notre empreinte carbone”, conclut Euriel Morvézen. Une ambition que vous pouvez soutenir en vous glissant sans tarder sous une couette Sénane ou Molène !

www.loulenn.fr

Partagez cet article :