Le Slip Français, nouvelle collection en lin

Il était temps que l’un des acteurs majeurs et historiques de la mode fabriquée en France s’intéresse à cette fibre dont nous sommes le premier producteur mondial. Avec cette nouvelle collection de vêtements, Le Slip Français apporte enfin l’éclairage qu’il mérite au lin français.

On ne cesse de faire le panégyrique de cette fibre hautement écologique, saine, ultra résistante dont nous sommes le premier producteur mondial. Le lin est une fibre naturelle respectueuse de l’environnement qui ne nécessite ni irrigation, ni défoliant, ni engrais ou autres produits phytosanitaires. De plus, les déchets de sa transformation sont tous utilisables et commercialisés. Toutes les opérations, de la plante récoltée jusqu’à la fibre envoyée aux filateurs, sont purement mécaniques. Idem lors du peignage ou de la filature. Il n’y a que le transport entre ces différentes étapes qui influe sur le bilan carbone global, mais cela est peu comparé au coton.

Très impliqué dans le made in France depuis maintenant dix ans, Guillaume Gibault, fondateur du Slip Français, lance cette nouvelle collection et donne enfin au lin une visibilité supplémentaire méritée. Basique et dans l’air du temps, elle fait la part belle à cette matière naturelle auquel il faudrait s’intéresser si l’on ne veut pas faire seulement semblant d’avoir un comportement écoresponsable et privilégier les circuits courts. Et, avec le lin, on fait obligatoirement plus court qu’avec le coton. Voilà pourquoi cette fibre doit retenir toute notre attention d’autant qu’elle possède bien d’autres qualités comme celles d’être antibactérienne, antifongique et hypoallergénique. Elle présente également un fort pouvoir thermorégulateur qui en fait le vêtement idéal, frais en été et chaud en hiver. N’oublions pas que d’autres marques produisent une mode depuis des années avec cette belle matière comme Dao Davy, Splice Paris, Labonal et Maison Fantome, entre autres. Reste que Le Slip Français doit jouer son rôle de locomotive du made in France et qu’avec cette nouvelle collection, il le joue parfaitement.

Le Slip Français dévoile ainsi une nouvelle ligne de sous-vêtements et vêtements pour femme et homme dont une partie en 100 % lin et une autre plus easywear associée à du coton issu de l’agriculture biologique. On retrouve donc du 100 % lin pour les boxers pour homme Johnny et Nico et la culotte Aliénor pour la femme, trois articles confectionnés chez Lemahieu. Pour le tee-shirt mixte Camille en jersey de lin, c’est une production Linportant en Normandie. Enfin, les hauts Nounja pour femme et Noé pour homme ainsi que les bas Arno pour homme et Dounia pour femme sont en coton et lin, tous confectionnés chez Kiplay, également en Normandie.

Cette nouvelle collection vient à point nommé pour marquer l’engagement du Slip Français pour une fabrication locale et une production textile plus respectueuse de l’environnement, notamment dans le choix de matières plus “vertes” pour la confection de ses modèles. Un engagement qui porte ses fruits puisqu’en un an, le pourcentage de matières vertes dans les collections est passé de 17 à 60 %. Au-delà des nouveaux produits, l’objectif de la marque est de proposer une offre globale de modèles écoresponsables à 50 % à horizon été 2022, en incluant les collections permanentes actuellement en cours de transition.
Plus que jamais, la mode française doit se montrer exemplaire autant dans le choix des matières que dans ses engagements sociétaux. Une volonté affichée avec la création de l’association Savoir Faire Ensemble qui regroupe les acteurs de l’industrie textile mode et habillement pour innover collectivement et fabriquer localement des vêtements durables.

www.leslipfrancais.fr

Partagez cet article :