Koosh : un bébé tout propre, naturellement

De quoi a-t-on besoin lorsqu’on est jeunes parents ? C’est à cette question que Andréa et Simon ont voulu répondre en créant la marque Koosh en ce début année. Bien évidemment, la Covid a bousculé leur projet qui repart maintenant de plus belle avec une gamme complète de produits pour l’hygiène de bébé.

Des couches, des lingettes nettoyantes, des carrés de coton, du liniment, de l’eau micellaire et un gel lavant, voilà la gamme complète proposée par Koosh. Rien d’exceptionnel me direz-vous ! Bien au contraire lorsqu’on sait que tous ces produits sont fabriqués en France, qu’ils sont naturels et bio, sans parfum synthétique, sans aucune fibre issue de la pétrochimie en contact avec la peau de bébé. Ajoutez à cela l’utilisation de fibres biodégradables comme le Tencel pour les lingettes, du coton bio pour les carrés et des flacons avec pompe biosourcés à partir de déchets de la canne à sucre et vous aurez un aperçu des exigences des deux créateurs de la marque.

Pour réussir ce tour de force tout en restant dans une fourchette de prix raisonnable pour de l’éco-conçu en France, ils ont utilisé trois leviers importants. Le premier est de supprimer les intermédiaires en pratiquant une vente exclusive en ligne sur leur site. Le deuxième est de proposer uniquement la vente par abonnement, donc aucun achat à l’unité qui aurait fait grimper les coûts en matière de logistique. Enfin, le troisième levier est purement commercial : plus vous ajoutez de produits annexes et plus vous baissez le prix des couches qui sont, vous l’aurez compris, le produit phare de la marque. Le site permet de personnaliser chaque commande à chaque connexion. Ainsi, vous pouvez même mixer les tailles des couches, changer votre adresse postale si vous partez en vacances, ou encore faire un test sur 4 jours sans frais de livraison et sans abonnement préalable.
Un dernier mot sur la conception des couches réalisée à Laval-sur-Vologne à partir de fibres 100 % naturelles sans blanchiment au chlore pour un total respect de la peau de bébé. L’absorbant est composé à plus de 60 % de cellulose FSC et la double barrière anti-fuite est sans latex. Les autres produits de la marque sont fabriqués dans différentes usines françaises : Nogent-le-Rotrou pour les lingettes, Moosch pour les carrés de coton, Bondoufle pour le liniment et Somloire pour le gel lavant ou l’eau micellaire.

www.koosh.co

Partagez cet article :