Ictyos : du cuir marin !

Porte-Carte Le Feuillet x Ictyos, env.99 €.

La tannerie Ictyos, près de Lyon, est la seule créée sur un mode éthique et écoresponsable au cours de ces 40 dernières années. Il fallait du courage pour fonder une tannerie en plein développement du véganisme. Il en fallait encore plus pour s’intéresser uniquement au tannage des peaux de poissons récupérées auprès de l’industrie agroalimentaire.

On doit cette innovation à deux amis – Benjamin Malatrait et Gauthier Lefébure – très engagés dans une démarche éthique pour produire des cuirs marins de haute qualité à partir de peaux de poissons initialement vouées à la destruction. Trois années de recherche auront été nécessaires pour réaliser un tannage végétal sans chrome de ces peaux récupérées auprès des restaurants de Lyon, avant d’organiser d’autres sources d’approvisionnement avec des pisciculteurs de l’hexagone.

Dès le début, ils se sont intéressés à la peau du saumon pour créer le Squama®, un cuir délicat et élégant au grain serré parfaitement symétrique. Un cuir qui laisse libre cours à la création que ce soit dans la mode, la maroquinerie et, bien évidemment, dans l’horlogerie pour la confection de superbes bracelets montre. Toujours à la recherche de nouvelles revalorisations de déchets, c’est avec la peau d’esturgeon qu’Ictyos propose le cuir marin Leviso® parfaitement adapté à un usage en maroquinerie ou en horlogerie. C’est après une rencontre avec le producteur de caviar français Sturia qu’ils décident de travailler cette peau au rendu unique avec un double motif cartilagineux (petites étoiles et papillon) qui fait du Leviso® une alternative concrète aux cuirs exotiques conventionnels. Ces peaux sont recyclées après utilisation de la chair de ces poissons pour des compositions gastronomiques. Ainsi, rien ne se perd, tout se transforme…

www.ictyos.com

Partagez cet article :
error: Contenu protégé !!