Au petit coin… de paradis

Tout le monde y passe au moins une fois dans la journée et c’est un fait avéré. Un lieu dans lequel on ne se pose pas toujours la question de savoir si ce que l’on y utilise est bon ou pas pour la nature. Je veux parler bien évidemment des toilettes.

Fort heureusement, la France a de nombreux talents et j’en veux pour preuve ces deux sociétés dirigées par des femmes qui se sont engagées dans une démarche hautement éco-responsable pour que nos toilettes le deviennent également. Biom Paris et Popee sont en passe de révolutionner les toilettes françaises et, on l’espère, mondiales.

Biom Paris

Commençons par la plus ancienne, Biom Paris, fondée en 2016 par Sandra Legel avec, pour ambition, de réinventer les objets du quotidien, ceux qu’elle appelle les “laissés pour compte de l’innovation”. Cette année-là, elle nous présente “bbb La Brosse”, une brosse WC éco-conçue à base de déchets de betteraves et de plastique recyclé, au design unique permettant d’assurer l’hygiène des toilettes dans tous les recoins avec ses picots moulés. Sandra revient aujourd’hui avec une nouvelle brosse à base d’algues de la mer des Sargasses. Une innovation réalisée en partenariat avec l’entreprise bretonne Algopack qui développe des bioplastiques à base de cette algue invasive. Cette collaboration montre le dynamisme de l’éco-industrie nationale, véritable alternative aux matériaux issus de la pétrochimie.
La brosse sera présentée au MIF Expo mi-novembre et sera en vente sur le site de la marque.

www.biom.paris

Popee

Pour Popee, l’histoire est toute récente. Lancée le 16 septembre dernier sur la plateforme de financement participatif Ulule, la marque propose un papier toilette 100 % made in France et même made in Normandie. Un papier sans chlore, sans colorants et sans blanchiment, et donc sans perturbateurs endocriniens. “Idéal pour nos petites fesses”, déclare Audrey Destang, fondatrice de Popee. 10 jours après son lancement, la campagne frôlait déjà les 1 700 % pour se terminer à plus de 3 000 % le 15 octobre dernier. Le papier recyclé Écolabel provient d’une entreprise située dans le Cotentin dont pratiquement toute la matière première est collectée dans la région auprès des entreprises (papier des corbeilles des bureaux). L’emballage est un film plastique recyclable et 5 fois plus fin que celui utilisé traditionnellement, mais Popee travaille déjà sur un emballage en carton recyclé pour se passer totalement du plastique. Les consom’acteurs que nous sommes ont également le choix du conditionnement entre des lots de 12 à 24 rouleaux selon le nombre de personnes dans le foyer. Vous pouvez également adhérer à un programme d’abonnement et recevoir la quantité désirée selon le nombre d’usagers.

www.popee.co

partagez cet article :