Etamine du Lys : l’avant-gardiste des produits d’entretien naturels

C’est en 1995 qu’Etamine du Lys voit le jour dans le Maine-et-Loire. À cette date, la vague écologique ne connaissait pas encore le retentissement actuel, alors que les produits ménagers issus de la pétrochimie entraînaient déjà les premières conséquences sur la santé et l’environnement. En véritable précurseur, la marque se positionne tout de suite sur ce segment du “green” en inscrivant sa démarche éthique et écologique comme principe fondamental de son activité. Aujourd’hui, elle propose un large catalogue de 35 références pour prendre soin de sa maison au naturel.

Il est paradoxal d’imaginer que des produits conçus pour “faire du propre” puissent en réalité être “sales” ! Pourtant, bon nombre de produits d’entretien contiennent encore des composants nocifs pour notre santé et notre planète. Ammoniaque, tensioactifs issus du pétrole difficilement biodégradables, phosphates nocifs pour la faune et la flore aquatique, parfums de synthèse, chlore…

Depuis 25 ans, Etamine du Lys a, au contraire, fait le pari de rendre notre maison propre avec des produits d’entretien ménagers respectueux du vivant et de la planète. Formulés sur des bases végétales, la majorité d’entre eux sont conformes au référentiel Ecocert sur les Ecodétergents, et fabriqués selon les bonnes pratiques de la chimie verte. Dans leurs formules, pas de composants sources d’inquiétudes ou de substances classées CMR (cancérigène, mutagène, reprotoxique), mais des végétaux comme ingrédients clés issus de productions durables. Par conséquent, les matières premières extraites du palmier tel que le coco, coprah, palmiste qui sont utiles à la fabrication de certaines bases lavantes, proviennent d’un fournisseur adhérent à l’association RSPO (Table Ronde pour l’Huile de Palme Durable). De même, Etamine du Lys encourage l’utilisation d’extrait de plantes locales angevines. En utilisant, la mauve, le calendula, la camomille dans ses produits, elle incite à créer des filières de cultures de plantes bio.

Précurseur dans la fabrication naturelle de ses produits d’entretien, la marque l’est aussi dans sa démarche pour réduire la quantité de déchets en général et de plastique en particulier. Elle a été ainsi parmi les premières à proposer du vrac en magasins bio dès 2013. Lessive, assouplissant, liquide vaisselle, nettoyant sols et surfaces… il suffit de venir avec son flacon vide pour recharger les produits qu’on utilise le plus au quotidien. Pour les autres références (comme le lave vitre ou salle de bains), il existe des systèmes de recharge de produit concentré se mélangeant simplement à de l’eau. Et depuis 2009, elle intègre du plastique recyclé dans ses emballages, avec comme objectif pour 2021, 80 % des flacons conçus avec 50 à 100 % de plastiques recyclés.

Pas de doute donc, Etamine du Lys est une entreprise engagée… et très investie dans le fabriqué en France. C’est en effet à Somloire, dans le Maine-et-Loire, que sont réalisés les produits dans une usine qui accueille aujourd’hui plus de 150 personnes. Le site de production est en prime un modèle d’éco-conception avec ses 200 m2 de panneaux photovoltaïques pour s’alimenter en électricité, l’aérothermie pour chauffer en hiver et tempérer l’atmosphère en été, l’isolation en laine de chanvre et ouate de cellulose, l’utilisation de peintures écologiques… C’est bien ici que sont conçus les 35 références de la marque qui vont de l’entretien de la maison à celui du linge en passant par la vaisselle, les désodorisants ou encore les anti-insectes… et ce, du format XXS avec les recharges au XXL, Etamine du Lys étant l’une des rares marques à proposer des flacons de 5 litres au grand public.

www.etaminedulys.fr

Partagez cet article :